traitement : A propos de BG-12 et d'EXPLORE

 

«L'essai EXPLORE est une nouvelle preuve de l'engagement de Biogen Idec dans le traitement de la SEP», a déclaré le docteur Sandrock. «Nous possédons l'une des plus vastes réserves de projets du secteur en matière de SEP, dotée de programmes multiples qui ciblent les voies du traitement de la SEP considérées comme cruciales. Cette réserve comprend des programmes de stade tardif dont le BG-12, l'interféron bêta 1a PEGylated et le daclizumab, des programmes de stade plus précoce tels anti-LINGO, et plusieurs programmes précliniques.»

 

 

A propos d'EXPLORE


EXPLORE est un essai clinique ouvert multicentrique de phase II qui doit recruter environ 100 patients atteints de sclérose en plaques récurrente en rémission (RRMS) aux Etats-Unis, recevant actuellement une monothérapie à base d'IFN? ou d'AG. Les patients participant à cet essai doivent avoir reçu une thérapie régulière à base d'IFN? ou d'AG pendant au minimum une année avant de prendre part à cet essai, et présenter des signes d'activité de la maladie. EXPLORE évaluera essentiellement la tolérabilité et l'innocutié du BG-12 en tant que thérapie combinée, en fonction de l'incidence et du type d'effets secondaires, d'effets secondaires graves et d'effets secondaires aboutissant à l'interruption du traitement étudié, ainsi que l'incidence et le type d'anomalies de laboratoire et l'activité de la maladie dans la SEP chez tous les patients participant à cette étude. Cette étude analysera également l'efficacité du BG-12 combiné à l'IFN? ou à l'AG chez un sous-ensemble de patients, en fonction du nombre moyen de lésions nouvelles et totales réhaussées par le gadolinium (Gd+) sur les scanners cérébraux réalisés par IRM.

 

 

 

A propos de BG-12


BG-12 (BG00012, fumarate de diméthyle) est un traitement oral expérimental en phase III de développement clinique pour le traitement de la sclérose en plaques récurrente en rémission, la forme de SEP la plus courante, et en cours de développement clinique de phase II pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR). La U.S. Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation « voie rapide » au BG-12, qui peut accélérer l'examen réglementaire aux États-Unis. Biogen Idec conserve tous les droits commerciaux du BG-12 dans le monde.

L'étude de phase IIb publiée dans The Lancet, a indiqué que le BG-12 réduisait le nombre de lésions nouvelles réhaussées par le gadolinium (Gd+) de 69 % chez les patients atteints de SEP récurrente en rémission, comparé au traitement placebo (p<0,0001). La présence de lésions Gd+ indiquerait une activité inflammatoire continue dans le système nerveux central. Les résultats de cette étude ont conduit à une évaluation plus approfondie du potentiel de neuroprotection du BG-12.

 


source: biogen idec



31/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres