SLY Ou la petite histoire d’un Sépien... ( témoignage de sly )3 iem partie

SLY Ou la petite histoire d'un Sépien... ( témoignage de sly )3 iem partie




Je passe bien entendu sur la semaine passée à attendre ce futur rendez vous . Inutile de dire que je me posais pas mal de questions... Une chose certaine, c'est que j'étais persuadé que ce n'était pas grand chose de grave...  Malade moi ? Mais non !!! L'hypocondriaque, ce n'est pas moi, loin de là...

Vient le jour ou mon sac est prêt pour je ne sais combien de temps.... (pire que si je partais en vacances, même mon pc était avec moi....)  Je suis accueilli dans ce service de médecine plutôt bien. Assez amusant de voir sur le lit, un panneau 'réservé'... En plus, je suis seul pour l'instant dans cette chambre.  Comme je suis arrivé le matin, je m'attends à avoir une floppée de visites...de médecins je précise... Ce qui ne se fera pas attendre trop longtemps...

J'ignore si celà arrive à beaucoup de personnes, mais pourquoi chaques médecins, internes et autres qui défilent, suivent le même rituel : présentation, fonction, questions....Mais voilà, c'est toujours les mêmes questions posées... Franchement, je leur en ais posée une : pourquoi ne viennent ils pas en même temps ou alors une personne vient et fait un compte rendu ...Mais non, ils ont chacuns leurs petits dossiers persos....   Bon, on m'annonce que je vais passer quelques examens plus ou moins poussés... ( je pense que beaucoup ont eus les mêmes..)  Ce que je demande, c'est de savoir à l'avance ce qu'on me réserve, (hormis mon lit bien entendu...) !

Pour ne pas être trop ennuyeux, je passerais quelques détails, je pense pas trop utiles à vous qui lirez ça et savez comment ça se passe... Seulement les points qui méritent de s'y attarder...

Au programme des réjouissances donc...

1er jour : examens basics, prise de sang à gogo, etc... Et un IRM lombaire. ( détails : tout les les IRM se font dans d'autres hôpitaux, vu que celui çi n'en possède pas...)

2ième jour : basics puis relâche... Enfin, rien d'autre de spécial... Cool je dirais.. Enfin presque !  On installe un malade à coté de moi.. Vu que je m'ennuie un peu, je vais pouvoir discuter...  Mais bon, il dort. On verra ça plus tard !  J'en profite alors pour faire une visite interne et externe des lieux... Au passage, je m'arrête discuter avec les infirmières ..(très gentilles...) et avec l'interne que j'ai trouvé assez sympa. 

3ième jour : basics + IRM cervicales... (ballade en prévision donc...) Bon, ça tombe bien, car hormis cette escapade, ça ne remue pas trop dans le coin... Imaginez, je n'ais même pas de télé..Enfin, il y en a  une au mur, mais elle ne capte pas... Pourquoi ?? Après m'être renseigné auprès de la gentille personne en bas, chargée de ça, j'ai eu comme explications que seules quelques rares chambres étaient équipées de télé qui ne fonctionnaient pas.... (ben tiens, logique ça aussi... ) Bien sûr, à cet étage et dans cette chambre... On m'avait averti que cette personne n'était pas aimable, mais heureusement que je ne crois pas trop les rumeurs ! Ce qui m'a permis d'avoir quelques conversations  sympas.  Bon, mon voisin de lit dort encore !!!  Dans ces cas la, les heures sont assez longues. !  Je trouve le moyen de négocier avec une infirmière, le moyen de pouvoir capter sur la télé... En fait, j'apprend que la reception est possible, mais que quelques chaines seulement, et encore gràce à une télécommande ..secrète sûrement !  Me voilà donc un peu sauvé...

4ième jour :  re-basics + IRM cérébral... Alors là, je repose une question : pourquoi ne pas faire les IRM cervicales et cérébrale en même temps ? Ok, je n'ais pas eu de reponse précise....  On m'annonce que le lendemain, je vais dans un hôpital à Paris, la Salpétrière, pour passer ce qu'ils appellent les P.E (potentiels évoqués.)  Jusque là, je ne m'inquiète pas. Mais c'était sans compter sur cette impression bizzare que j'ai eu lorsque j'ai chopé l'interne dans le couloir pour en savoir un peu plus....Drôle de reponse.... : «  en fait, vous devez être sur place à 8h00 et je ne peux pas vous dire plus car on ne sait pas comment ça se passe mais on compte sur vous pour nous raconter.... »  « -En gros, je vous sert de cobbaye alors... !! »  « Heu oui, c'est un peu ça....Sur ce point... »     On peut appeler ça la 4ieme dimension oui... Vu ma grande confiance que j'ai  toujours eu en la médecine, et vu aussi que mon pc je ne peux pas compter dessus car bien sûr, aucun réseau dans ces lieux, je décide de téléphoner  à une personne pour avoir plus de renseignements.... Grosse erreur !! Là, ce con me dit que c'est pas méchant, que c'est des aiguilles à l'interieures des paupières... Re ne pas croire les rumeurs....    Je demande donc le soir à l'infirmière de nuit,venue faire la causette dans la chambre... En fait, elle me rassure... Je peux donc passer une nuit normale...Enfin presque... Car l'ours à coté de moi a fini d'hiberner et il geint.... C'est gai !! Mais le pire, c'est qu'il s'oublie légèrement...Et donc, difficile de tenir longtemps dans cette atmosphère....(vu l'air ravi de certaines, je capte que je ne suis pas le seul....)  Surtout quand une entre en gueulant  « quelle horreur... ! »  Je la remercie en lui demandant si je lui ais fait peur.... Bref, le necessaire doit être fait me dit on.....

Réveil en fanfare... !!!  Vu que je dois être à Paris pour 8h00, on me réveille à 5h30, avec un café...(surement pour pas que je gueule....)  Le temps de me préparer et 2 ambulanciers sont là, prêts à m'embarquer...  Etant donné ma grande connaissance de Paris, je ne savais pas du tout qu'il pouvait y avoir autant de monde sur le périphérique à cette heure la...Embouteillages  monstres... Et j'entends les gars qui discutent en disant qu'on sera en retard... A ce moment, allongé derrieère, je vois le gyrophare bleu tourner et la sirène se mettre en route.... Accélération et passage entre toute la circulation... Résultat, nous sommes arrivés à l'heure...Je les ais quand même remercier pour ce baptême d'ambulance... Franchement, qui en étant gamin, n'a  pas rêver de conduire ces bagnoles blanches en imitant le bruit de la sirène ?.... (non, je suis le seul ?? ...Jpense pas...) Mais quand on est dedans, c'est différent.. Non ??  Bon, ok je devais  pas le dire....Mais disons qu'il y a prescription comme on dit....  Les P.E, Plus de craintes que de mal... Mais pas agréables aussi....Les petites aiguilles sur le crâne, des pastilles collées sur la tronche pour regarder un écran clignoter , c'est pas top....(maudit avec les télés le gars...)  Ensuite, allongé pour recevoir des petites décharges magnétiques, ou  plutôt électriques je dirais, vu qu'elles devaient augmenter pour que je puisses en ressentir les bienfaits...  (Mais j'allais pas me plaindre de si peu alors que d'autres, c'est la chaise ....)  Je suis de retour pour 13h30, ou je dois faire un petit rapport de la situation... « Ca servira à d'autres malades de le savoir... »  (je sais, je suis trop bon.....)  Pour me remercier, on m'annonce qu'on a oublier de me prévenir que j'avais un autre examen dans l'heure pas longtemps, vu que j'étais en avance....  On me colle un truc appelé patch dans le dos, mais pas dans le haut du dos....Et quand je demande ce que c'est, vous avez compris... C'est une ponction lombaire.... !!!    l'idée je suis ravi d'être tellement en avance...)  Mais bien sûr, avec moi, rien ne se passe normalement... 2h plus tard, l'interne entre avec une collègue et un chariot... Dessus, des flacons et aiguilles. Très cool... Je vois ce type qui lit les flacons, ressort dans le couloir et rentre plusieurs fois...Et se gratte la tête... Je vous assure que je n'ais qu'une idée, c'est de partir en courant... (bin oui, mais courir il faudrait déjà pouvoir...)  Je demande à sa collègue, « heu, il a déjà fait des ponctions ?? »  réponse embarassée : «  jcrois oui, mais il ne sait pas quel produit mettre en premier.... »  Mais pourquoi ais je demandé ça aussi moi.... ??  Bref, on me donne un oreiller que je dois tenir, assis  sur le bord de mon lit, en étant recourbé...  Je suis prévenu que je vais ressentir un truc... Après m'avoir passé ses produits, il me plante l'aiguille que je sens effectivement entrer, puis ressortir... Un deuxième  essai alors .... Après avoir laissé le pieu  dans le dos, il l'enlève en me disant qu'il n'a pas réussi, qu'il me laisse me reposer tranquille et qu'un médecin viendra me la faire le lendemain....  Je vais pouvoir souffler un peu... Et l'autre à coté qui me demande si ça fait mal.... Je ne réponds même pas... Je sors de la chambre, et là j'entends une voix qui me dit : « Ne partez pas trop loin, la médecin chef est dans le coin, elle vient vous la refaire....Ca va aller mieux... »  J'hallucine vraiment !!!  Je me réinstalle donc en attendant . 15mn plus tard, ce n'est pas une ni deux personnes, mais 7 qui entre dans la chambre autour de moi...(c'est quoi ? Une veillée ? Pas maintenant....)  Le médecin entre, une gentille dame, 1m80 au garrot, mais qui va s'avérer très efficace... Après m'avoir fait des politesses, elle demande à une jeune de se mettre face à moi et me dire de la tenir ... Je dirais qu'après m'avoir tater le dos, et entendre  « c'est bon, je pique.... ! » ce moment a durer 2 minutes.. (pendant lesquelles j'avais ma tête collée contre la jeune personne, à qui j'avais peur de faire du mal....)  Une grande tape dans le dos et j'entends  « allez, c'est la première et la dernière que vous aurez... »  (et les autres ratées d'avant ...J'oublie pas...)  Mais je rassure, il paraît que ça n'arrive jamais....Sauf à moi.. !  Je dois rester 2h couché sur le ventre, sous peine de devoir recommencer...Croyez moi, je n'ais pas bouger d'un poil. Mais on vient me surveiller de temps en temps...

Mais bonne nouvelle un peu plus tard, on m'annonce ma sortie le lendemain. Je ne vais pas refuser. Par contre, je ne sais toujours pas ce que j'ai... !

5ième jour : Vu que je sais que je vais sortir, j'en ais profiter pour déconner et me lâcher beaucoup plus avec le personnel et certains malades...  J'ai pris mes marques. !  Une visite le matin du toubib et de l'interne pour un brif de mon cas...  Ce que j'ai ? Ils ont une idée mais ne sont pas sûr encore... (ça continue...)  Je suis donc inviter à repartir et à attendre bien sagement un appel de leur part...  Appel qui se fera une huitaine plus tard et qui me réservera un verdict assez surprenant et un pass pour cet établissement.... Quelle chance j'ai par moment, c'est fou !!!


source fly





27/08/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres