Sclérose en plaques: Merck Serono et Fast Forward apportent un financement de plus d’un million de dollars à la recherche

Sclérose en plaques: Merck Serono et Fast Forward apportent un financement de plus d’un million de dollars à la recherche


Merck Serono, et Fast Forward LLC, organisation à but non lucratif créée par l’American National Multiple Sclerosis Society, ont annoncé hier le deuxième groupe de projets qui bénéficieront des fonds issus de leur collaboration établie dans le but d’accélérer les recherches portant sur la sclérose en plaques dans des champs d’investigation à fort potentiel thérapeutique, sélectionnés d’un commun accord par les deux partenaires.

Le montant total des dotations s’élève à plus d’un million de dollars. Ces dotations sont issues de deux fonds créés par Merck Serono et Fast Forward pour encourager les phases précoces de la recherche de médicaments destinés au traitement de la sclérose en plaques. L’Accelerating Commercial Development Fund est alloué à des programmes de développement pour des organismes à but lucratif et l’Accelerating Innovation Fund, dédié à des projets d’innovation, est accessible à des chercheurs d’universités et d’entreprises émergentes à but lucratif. Merck Serono et Fast Forward ont sollicité de nouvelles propositions de financement pour des projets portant sur la neuroprotection et/ou les stratégies de la réparation du système nerveux central (CNS). Ces domaines prioritaires de recherche ont été définis par un comité mixte composé de membres de Fast Forward et de représentants de Merck Serono.
Les organismes suivants vont recevoir un financement :

Par l’Accelerating Innovation Fund:

Howard Florey Institute, Carlton, Victoria, Australia (Directeur du projet – Bevyn Jarrot, Ph.D.) recevra 275 000 dollars sur 12 mois pour accélérer le développement de molécules ciblant les canaux ioniques de type Nav 1.6. Une modification de ces canaux ioniques contribue à l’altération du fonctionnement des nerfs lors d’une sclérose en plaque. Ce projet se focalisera sur des molécules pouvant potentiellement prévenir ce dysfonctionnement en protégeant les axones de nouveaux dommages.

The Gladstone Institutes /UCSF (Directrice du projet – Katerina Akassoglou, Ph.D.) percevra 300 000 dollars pour conduire des tests d’identification de petites molécules inhibitrices de l’activation de la microglie. La microglie fait partie du système immunitaire présent localement au niveau du cerveau et de la moelle épinière. L’activation de la microglie contribuerait à l’inflammation et aux lésions des cellules nerveuses observées lors d’une sclérose en plaque. Les études financées auront pour objectif de développer de nouvelles molécules ayant le potentiel d’inhiber l’activation de la microglie au cours de la sclérose en plaque.

Par l’Accelerating Commercial Development Fund:

Axxam SpA, Milan, Italy (Directrice du projet – Michela Stucchi, Ph.D.) recevra 430 590 dollars sur 18 mois pour accélérer le développement de petites molécules ciblant les échangeurs sodium-calcium NCX1 localisés au niveau des axones. Le fonctionnement des NCX1 en mode inversé est supposé provoquer la mort des cellules nerveuses lors d’une sclérose en plaques. Axxam développe des molécules inhibitrices de l’activation des NCX1, qui préviendront ainsi les lésions axonales et à terme les handicaps physiques dus à la sclérose en plaques.

“Nous sommes heureux d’annoncer les bénéficiaires des dotations 2011 qui contribueront à faire avancer des projets de recherche passionnants actuellement en phase précoce de développement dans le domaine de la sclérose en plaques,” a déclaré Bernhard Kirschbaum, Responsable Recherche & Développement au niveau mondial de Merck Serono. “Nous nous sommes engagés à faire progresser la recherche pouvant contribuer à l’amélioration des connaissances sur la maladie, et qui à terme, aboutira au développement de nouveaux traitements en faveur des personnes souffrant d’une sclérose en plaques.”

Un accord de collaboration de 19 millions de dollars
Merck Serono et Fast Forward ont conclu en mars 2009 un accord mondial pour une durée de deux ans, et ont récemment prolongé leur collaboration. Selon l’accord de collaboration à hauteur de 19 millions de dollars conclu avec Fast Forward, Merck Serono a fourni la majorité de la somme consacrée au financement de ces programmes de recherche, Fast Forward contribuant à ce financement à hauteur de 10 pour cent pour compléter les sommes octroyées par les deux fonds.

“Le potentiel de la recherche sur la sclérose plaques actuellement en cours au niveau mondial est porteur de promesse pour une amélioration de la qualité de vie des patients touchés par cette maladie,” a déclaré Timothy Coetzee, spécialiste principal de recherche à l’American National Multiple Sclerosis Society et à Fast Forward. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer à cette amélioration à travers cette collaboration continue entre Fast Forward et Merck Serono. Nous sommes résolument engagés à encourager la recherche qui mettra un terme à la sclérose en plaques, et nous sommes impatients de connaître les résultats de ces programmes de recherche innovants.”

Source : Merck Serono



04/07/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres