Sclérose en plaques et médecines alrténatives

 

Sclérose en plaques et médecines alternatives.

Les personnes atteintes de SEP ont parfois recours à des médecines alternatives, appelées aussi médecines douces. Ces traitements n'ayant pas fait l'objet d'études aussi rigoureuses que celles réalisées avec des traitements classiques de la SEP, les données scientifiques concernant leur efficacité et leurs éventuels effets indésirables sont pauvres. Il est donc difficile d'en décrire les effets.

 

L'acupuncture améliore la conduction nerveuse au cours de la SEP.

Faux

De nombreux patients qui souffrent de douleurs au quotidien sont tentés par un traitement par acupuncture. Cette dernière est une méthode qui, lorsqu'elle est bien faite, présente peu de risques (infections en particulier). Mais, concernant ses effets, il n'existe pas de données permettant de conclure à son efficacité sur l'activité de la maladie ou de sur les douleurs.

 

Les oméga 3 ont une action bénéfique sur la SEP.

Faux

 

Les oméga 3 sont une famille d'acides gras essentiels qui participent à la structure des membranes des cellules. Fabriqués par l'organisme, ils sont présents en grande quantité dans le cerveau et sont indispensables au bon fonctionnement des cellules nerveuses. Les oméga 3 sont à la une de l'actualité, et des études sont actuellement menées pour observer leurs effets sur différentes maladies. Mais , a ce jour, il n'existe pas d'argument permettant de recommander les oméga 3 à des patients atteints de SEP.

 

Des régimes particuliers sont recommandés en cas de SEP (régime Seignalet, régime Kousmine).

Faux

 

De nombreuses études ont été menées sur les habitudes alimentaires et le déclenchement ou l'accentuation de la maladie. Aucune d'entre elles n'a permis d'identifier un effet de l'alimentation sur le déclenchement ou l'évolution de la maladie.

Il y a plus de 50 ans , alors qu'aucun traitement de la SEP n'existait, le Dr Kousmine qui envisageait les effets possibles de l'alimentation sur la SEP, a suggéré que les graisses alimentaires pourraient jouer un rôle important dans la survenue et l'évolution de la SEP. Il proposa alors un régime alimentaire particulier pour les personnes atteintes. Beaucoup de patients ont adopté ce régime alimentaire bien qu'il ne soit pas validé de manière scientifique.

Les recommandations alimentaires chez les personnes atteintes de SEP sont les même que celles proposées pour la population général.

Il est recommandé aux personnes atteintes de SEP d'avoir recours à une alimentation saine et équilibrée. Mais en aucun aliment en particulier n'est déconseillé ni recommandé en cas de SEP.



28/05/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres