Rétention d'urine

Rétention d'urine


Définition


La rétention est l'accumulation d'un produit que celui-ci soit liquide, solide ou gazeux, dans un conduit ou dans une cavité d'où il est normalement ensuite destiné à être évacué. La rétention d'urine est l'impossibilité de vider la vessie. Le réservoir qui contient habituellement la lymphe est également désigné par le terme de rétention.
Plus précisément, la rétention d'urine (ou rétention vésicale d'urine) se définit comme une incapacité de vidanger une partie ou la totalité de la vessie. Les individus affectés par la rétention d'urine sont appelés rétentionnistes.
Les substance retenues sont susceptibles de constituer un danger pour l'organisme. En effet elles peuvent être sources d'intoxication, ou leur volume, généralement important, par rapport aux capacités de réserve de l'organe (vessie), est un risque pour l'organe accumule tout d'abord et pour l'organisme tout entier.




Symptômes
Les symptômes de la rétention d'urine sont (liste non exhaustive) : Une vessie tendue Des douleurs de la vessie irradiant dans le sexe La présence d'un globe vésical (vessie volumineuse remplie d'urine)



Traitement
En cas de rétention aiguë d'urine, il est nécessaire de mettre en place une sonde soit par les voies naturelles (autrement dit l'urètre) ce qui correspond à un sondage vésical évacuateur par voie urétrale, soit par pose d'un cathéter vésical sus-pubien (au-dessus du pubis), c'est-à-dire par ponction directe de la vessie à travers la paroi de l'abdomen.




Source    vulgaris-médical.


http://www.vulgaris-medical.com



18/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres