Les facteurs de risque

Sclérose en plaques

Les facteurs de risque

La cause de la SEP demeure encore inconnue. Toutefois, certains facteurs présentent un risque accru de SEP, notamment :

  • le sexe - la SEP touche approximativement 3 fois plus de femmes que d'hommes ;
  • l'origine ethnique - la SEP touche principalement les personnes d'origine caucasienne, mais encore plus particulièrement celles vivant dans les climats nordiques (c'est-à-dire ayant une origine ancestrale en Europe du Nord). Des personnes de descendance africaine, asiatique et hispanique en souffrent toutefois aussi ;
  • les antécédents familiaux de sclérose en plaques - ce facteur accroît le risque de SEP. En fait, plus le lien de parenté est étroit, plus le risque est élevé. Ainsi, le risque de SEP passe à environ 3 % quand la SEP a atteint un proche parent. Si votre vrai jumeau en a été touché, vous avez environ 1 chance sur 4 de contracter l'affection. Bien que la souche génétique semble jouer un rôle, il faut toutefois aussi tenir compte d'autres facteurs ;
  • les facteurs environnementaux - les facteurs environnementaux semblent agir comme déclencheurs de la SEP. Les cas de SEP s'observent plus souvent dans les climats nordiques tempérés, notamment du Canada, de l'Europe du Nord et du nord des États-Unis. Par contre, les plus faibles taux de SEP se retrouvent parmi les personnes d'origine africaine ou asiatique. Il en va de même pour les Inuits et les peuples des Premières nations qui pourtant vivent depuis des milliers d'années dans des régions estimées présenter un risque élevé (les régions nordiques).
    La cause de la SEP demeure encore inconnue.

    Les personnes qui ont quitté une région à risque élevé pour habiter dans une région à risque faible avant l'âge de 15 ans sont moins susceptibles de contracter la SEP que celles qui y sont encore. On pourrait en conclure qu'une exposition à certains facteurs environnementaux dans la petite enfance aurait pu accroître leur risque de contracter l'affection.

  • les infections virales - les infections virales jouent probablement un rôle dans l'apparition de la SEP. Des chercheurs ont porté leurs travaux sur les virus et d'autres agents infectieux (par ex. les bactéries) qu'ils soupçonnent de provoquer l'affection. La plupart des chercheurs sont d'avis que l'exposition à un agent environnemental durant l'enfance jouerait un rôle dans la SEP en agissant comme déclencheur de l'affection chez les personnes qui y seraient génétiquement prédisposées
source :  http://santecheznous.com/


20/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres