La première étude de suivi sur 10 ans indique que le traitement par AVONEX® présente des avantages

La première étude de suivi sur 10 ans indique que le traitement par AVONEX® présente des avantages à long terme pour les patients souffrant de sclérose en plaques à un stade précoce


 Biogen Idec

SEATTLE--(BUSINESS WIRE)--Biogen Idec (NASDAQ: BIIB) a annoncé aujourd'hui les résultats des données de l'étude CHAMPIONS [Controlled High-Risk AVONEX® (interferon beta-1a) Multiple Sclerosis (MS) Prevention Study In Ongoing Neurologic Surveillance], une extension en ouvert de l'étude de suivi CHAMPS (Controlled High Risk Subjects AVONEX MS Prevention Study). Sur la base des résultats de l'étude CHAMPS, l'utilisation d'AVONEX a été autorisée chez les patients dont le premier épisode clinique de sclérose en plaques a été révélé par IRM. L'étude de suivi sur 10 ans CHAMPIONS indique que les patients traités immédiatement après leur premier épisode ont considérablement moins de chance de présenter un deuxième épisode par rapport à ceux qui ont commencé le traitement plus tard. Ces résultats après dix ans montrent aussi que 80 pour cent des patients sous AVONEX enregistrent un score de cotation du handicap EDSS (Expanded Disability Status Scale) de trois. Ces données ont été présentées sous forme d'une affiche lors de la réunion annuelle de l'American Academy of Neurology (AAN).

« Les médecins s'accordent pour reconnaître que l'administration précoce d'une thérapie efficace immédiatement après l'apparition des premiers symptômes peut être nécessaire pour modifier l'évolution à long terme de la sclérose en plaques mais jusqu'ici, peu de preuves soutenaient cette hypothèse, » déclare le Dr. R. Philip Kinkel, directeur du centre de la sclérose en plaques du Beth Israel Deaconess Medical Center de Boston (Massachusetts) et investigateur principal de l'étude CHAMPIONS. « Ces données confirment que le traitement des patients à risque élevé, administré immédiatement après l'apparition des premiers symptômes, réduit les taux de récidive et peut ralentir la progression de la maladie jusqu'à 10 ans. Cela peut se traduire par la capacité à rester actif et à poursuivre les activités quotidiennes, qui serait par ailleurs perdue sans traitement. »

L'étude de suivi en ouvert CHAMPIONS a été conçue pour déterminer les résultats cliniques à long terme et le suivi sur dix ans a porté sur 155 patients issus de 24 des 50 sites de l'étude CHAMPS de phase III. Les observations principales indiquent :

  • une réduction de 40 pour cent de la conversion à la sclérose en plaques cliniquement définie (CDMS) chez les patients traités immédiatement après le diagnostic du syndrome cliniquement isolé (CIS) par rapport à ceux dont le traitement a été retardé de 30 mois en moyenne (branche initiale de randomisation de placebo) ;
  • 91 pour cent des patients présentaient un score EDSS inférieur à 4,0 après 10 ans ;
  • 80 pour cent des patients sous AVONEX présentaient un score EDSS inférieur à 3 ; et
  • le taux annualisé de récidive chez les patients ayant été traités depuis 10 ans au plus n'était que de 0,25, soit une récidive tous les quatre ans.

« L'étude CHAMPIONS permet de compléter les données de suivi à long terme disponibles et confirme les avantages d'une administration précoce et d'un suivi du traitement par AVONEX, » déclare Thorsten Eickenhorst, M.D., vice-président des affaires médicales mondiales chez Biogen Idec. « Cette étude de suivi portant sur les patients atteints de sclérose en plaques ayant reçu un traitement précoce réaffirme l'efficacité clinique d'AVONEX chez les patients qui ont connu leur premier épisode clinique de sclérose en plaques. »

A propos d'AVONEX

AVONEX est le traitement le plus fréquemment prescrit dans le monde pour les formes récidivantes de la sclérose en plaques, avec environ 135 000 patients sous traitement actuellement. Il a été mis sur le marché aux États-Unis en 1996, et en 1997 en Europe, pour le traitement des formes récidivantes de la sclérose en plaques, afin de ralentir la progression de l'invalidité et de réduire les récidives. L'efficacité d'AVONEX a été prouvée dans des études cliniques qui ont duré jusqu'à trois ans. AVONEX est commercialisé dans plus de 90 pays. Il a été le premier traitement autorisé pour les patients ayant connu leur premier épisode clinique de sclérose en plaques et dont l'IRM cérébrale suggère la sclérose en plaques. Cette indication a été approuvée en Europe en 2002 et aux États-Unis en 2003.

Les effets secondaires les plus fréquents associés au traitement de la sclérose en plaques par AVONEX sont les symptômes de la grippe, avec notamment myalgie, fièvre, fatigue, céphalées, frissons, nausées, vomissements, douleurs et asthénie.

AVONEX doit être utilisé avec précaution chez les patients atteints de dépression ou d'autres troubles de l'humeur, et chez les patients épileptiques. AVONEX est contre-indiqué chez les femmes enceintes. Les patients cardiaques devront être surveillés de près. Les patients doivent aussi être surveillés de façon à détecter les signes de lésion hépatique. Des analyses de routine de chimie du sang et d'hématologie sont recommandées pendant un traitement avec AVONEX. Un petit nombre de cas de chocs anaphylactiques a été rapporté. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.AVONEX.com

A propos de Biogen Idec

Biogen Idec développe de nouvelles normes de soins dans les domaines thérapeutiques présentant d'importants besoins médicaux non satisfaits. Fondée en 1978, Biogen Idec est l'une des principales sociétés de recherche, de développement, de fabrication et de commercialisation de thérapies innovantes. Dans plus de 90 pays, les patients bénéficient des médicaments produits par Biogen Idec pour le traitement de maladies telles le lymphome, la sclérose en plaques et l'arthrite rhumatoïde. Pour le marquage produit, les communiqués de presse et de plus amples informations sur la société, veuillez consulter le site www.biogenidec.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence



source:  http://www.businesswire.com




03/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres