évolution de la maladie

 

Évolution de la maladie

 

La SEP , on sait comment cela finit : toujours en fauteuil roulant.

Faux

La crainte d'un handicap permanent est souvent associée à celle de la nécessité d'utiliser un fauteuil roulant. Les données sur l'histoire naturelle de la maladie sont plutôt rassurantes à ce sujet. En effet, plus de 80% des patients après 30 ans d'évolutions restent ambulatoires et n'utilisent pas de fauteuil. Il n'en est pas moins vrai qu'un certain nombre de patients peuvent acquérir un handicap important, risque associe à la SEP. Bien que l'évolution de la maladie à long terme soit difficile à prédire, un certain nombre de facteurs sont associés à une évolution moins sévère : age plus jeune au début de la maladie, faible fréquence des poussées au cours des premières années, troubles de la sensibilité (fourmillements) ou troubles de la vue au cours des premières poussées.

 

La SEP n'est pas une maladie mortelle

Vrai

Les personnes atteintes de SEP ont une espérance de vie proche de celle de la population générale. Les causes de décès des personnes atteintes de SEP sont le plus souvent les mêmes que celles observées dans la population non touchée.



28/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres