Diagnostic 1. Un ensemble d'examens 2. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) 3. Les potentiels évoqués 4. La prise de sang 5. La ponction lombaire

Un ensemble d'examens

Il n'existe à ce jour aucun test absolu permettant de poser, à lui seul, le diagnostic de sclérose en plaques. Ce diagnostic repose donc sur un ensemble d'éléments concordants parmi lesquels l'histoire du patient et l'examen clinique réalisé par le médecin sont les plus importants. Ce qui caractérise la sclérose en plaques est la survenue de plusieurs déficits neurologiques à différents moments chez un adulte entre 20 et 50 ans, sans autres explications. Les examens complémentaires qui sont réalisés ont pour buts:

- de confirmer l'atteinte de la substance blanche de la moelle ou du cerveau;

- d'exclure d'autres maladies pouvant expliquer l'apparition des déficits neurologiques;

- de démontrer l'existence de multiples lésions.

Pour suivre l'actualité médicale.

 

 

source:MediPedia.



20/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres