Biogen Idec fournira un bilan de son activité lors d’une réunion avec les investisseurs

Biogen Idec fournira un bilan de son activité lors d'une réunion avec les investisseurs

Dans une présentation aux investisseurs aujourd'hui à l'occasion de la 28ème conférence annuelle sur la santé organisée par J.P. Morgan à San Francisco, James C. Mullen, PDG de Biogen Idec (NASDAQ : BIIB), évoquera le plan de la société pour poursuivre la création de valeurs pour les actionnaires. M. Mullen s'exprimera aujourd'hui à 16h30 PST, son intervention sera disponible via une diffusion sur le Web dans la section Relations avec les investisseurs du site www.biogenidec.com. Une présentation correspondante sous forme de diapositives sera également disponible sur le site Web.

M. Mullen rappellera que la stratégie commerciale de la société est centrée sur les domaines suivants afin de maximiser la valeur pour les actionnaires:

  • Accélération de la croissance du TYSABRI® (natalizumab);
  • Développement d'AVONEX® (Interféron beta-1a) et de RITUXAN® (rituximab) par le biais de la gestion du cycle de vie;
  • Faire progresser le pipeline large et étendu des plus de 20 programmes en Phase 2 et au-delà; et
  • Maintien d'une utilisation raisonnée de la trésorerie à travers une combinaison d'investissements stratégiques et du retour de trésorerie aux actionnaires.

« Biogen Idec dispose d'une solide plateforme de produits, d'un pipeline et d'une situation financière permettant de créer de la valeur pour les actionnaires et de mettre à exécution notre mission qui est d'offrir des produits de la meilleure qualité sur des marchés spécialisés pour les patients ayant d'importants besoins médicaux non satisfaits », a déclaré M. Mullen. « Nous allons continuer de nous concentrer sur l'accélération de la croissance du TYSABRI, le troisième produit phare de Biogen Idec; poursuivant activement les initiatives de gestion du cycle de vie avec AVONEX et RITUXAN; faisant évoluer notre pipeline et maintenant une utilisation raisonnée de la trésorerie ».

Accélération de la croissance du TYSABRI

En 2009, le TYSABRI est passé au stade de médicament phare avec des ventes dépassant le milliard de dollars tandis que le nombre de patients sous thérapie a progressé de 30% au cours de l'année écoulée. D'après les données dont dispose la société par l'intermédiaire du programme de prescription TOUCH® et d'autres sources tierces à fin décembre 2009, la société estime qu'environ 48.800 patients étaient sous traitement TYSABRI clinique ou commercial au niveau mondial. Ce chiffre inclut environ 24.500 patients sous thérapie commercialement aux États-Unis, environ 23.700 sous thérapie commercialement dans le reste du monde et environ 600 sous essai clinique.

Faire progresser le pipeline

M. Mullen passera en revue certains progrès récents du pipeline ainsi qu'environ 14 étapes prévues en 2010, y compris pour son portefeuille leader pour la sclérose en plaques (SEP) et ses programmes sur l'hémophilie. On trouve parmi les points forts:

  • Biogen Idec a annoncé aujourd'hui la soumission d'une demande d'autorisation de commercialisation à l'Agence Européenne des Médicaments pour les comprimés de Fampridine à libération prolongée (Fampridine-PR), une nouvelle thérapie orale pour l'amélioration de la capacité de marcher chez les patients adultes atteints de SEP. La société a par ailleurs déposé un dossier de soumission pour nouveau médicament à Santé Canada.
  • Au cours du premier semestre 2010, Biogen Idec et son partenaire Biovitrum prévoient de réaliser un essai orienté vers le dossier d'AMM pour leur protéine de fusion Fc-facteur IX recombinante à action prolongée (rFIXFc) chez des patients atteints d'hémophilie B.
  • Également durant le premier semestre 2010, la société prévoit de démarrer une étude de phase 1 de l'anticorps anti-LINGO-1, qui s'est montré prometteur dans la réparation de la gaine de myéline, la couche protectrice entourant les fibres nerveuses qui est endommagée par la SEP.

À propos de TYSABRI

TYSABRI est un traitement homologué dans plus de 45 pays. Il est approuvé pour les formes récurrentes de SEP aux États-Unis et de SEP récurrente-rémittente dans l'Union européenne. D'après les données de l'essai AFFIRM de phase III, publiées dans le New England Journal of Medicine, le traitement TYSABRI a entraîné, après deux ans, une réduction relative de 68% (p<0,001du taux annualisé des rechutes comparé au placebo et a réduit le risque relatif de progression de l'invalidité de 42 à 54% (p<0,001).

Le TYSABRI redéfinit la réussite du traitement de la sclérose en plaque. Dans les analyses post-hoc de l'essai AFFIRM de Phase III et tel que publié dans The Lancet Neurology, 37% des patients traités au TYSABRI ont constaté l'arrêt de la progression de la maladie, sur la base de mesures IRM et cliniques, en comparaison avec 7% pour ceux traités par placebo. Par ailleurs, des données ont été présentées, qui montrent que le traitement au TYSABRI permet d'augmenter considérablement la probabilité d'amélioration durable chez les patients présentant un score élargi de statut d'incapacité de ligne de base (EDSS) supérieur ou égal à 2,0, et ce, de 69% par rapport aux patients traités par placebo.

TYSABRI augmente le risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP), une infection virale opportuniste du cerveau. Le risque de LEMP augmente avec l'augmentation de la durée d'utilisation. D'autres effets indésirables graves ont été observés chez les patients traités avec TYSABRI, comme des réactions d'hypersensibilité (par ex. anaphylaxie), et des infections, y compris des infections opportunistes et autres infections atypiques. Des lésions hépatiques graves sur le plan clinique ont été signalées chez les patients traités au TYSABRI après la mise sur le marché. Les effets indésirables communs signalés chez les patients atteints de SEP sous TYSABRI incluent: maux de tête, fatigue, réactions liées à la perfusion, infections des voies urinaires, douleurs au niveau des articulations et des membres et éruptions cutanées.

Le TYSABRI est commercialisé conjointement par Biogen Idec Inc. et Elan Pharmaceuticals, Inc. Pour plus d'informations à propos du TYSABRI, veuillez visiter www.tysabri.com, www.biogenidec.com ou www.elan.com, ou appeler le 1-800-456-2255.



  source:  http://www.euroinvestor.fr/



13/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres