temoignage de petite mer

BONJOUR A TOUS


Je vient de voir le site sur la sep avec qui je vie depuis 1972 donc
une longue histoire d'amour (c'est une maitresse qui s'accroche)

Voila je me lance dans mon histoire :
1946 un beau bebe enfin je pense arrive (c' est moi enfin je pense). 

 

 

1956 les problemes commences des crises d'epilepties assez frequentes la date est bonne car cela est arrive juste avant le deces de ma mere 1959 . On me stabilise avec du gardenal que je prend encore.
Arrive l'adolecence avec des problemes de marche et pas facile courrir pour jouer au foot .Je me dirige vers la natation et la une jambe a du mal a suivre Donc stop le sport
15 ans je rentre dans la vie professionelle(patisserie) avec des problemes de chutes sans savoir pourquoi  19ans service militaire avec marches et bardat tres penible pour moi alors reforme au bout de 6 mois mais entre temps l'hopital militaire  ou la je fait la connaisse d' une jolie jeune fille que j'ai ramener en guise de souvenir .Elle est toujours ma femme 43 ans
J'ai donc repris mon metier en ajoutant la cuisine et la commence les problemes( grosses fatigues +mal aux jambes +problemes de vue Mon hophtalmo decide de me faire des piqures de synactene retard(je pense que ce medicament n'ai plus employe les effets secondaires sont trop penbles pour le malade et sont entourage)
LA nous sommes en 1972 et tous les 2 a 3 mois j'ai droit a mes piqures  car la vue se trouble et pour conduire (faire 300km avec l'oeil gauche ferme et a peine voir si les feux sont rouges ou verts) .
Donc passage a l'hopital pour voir le neuro qui pense que malgres les prises de sang negatives il FAUT QUE J'ARRETTE DE BOIRE??? 1985

 

1985 la PL et resultat du neuro (quand on vous fait une PL vous devait savoir ce que vous avez)
Etant pour n'iemme fois en arret de travail par hasard je regarde la 5eme chaine de tele et la OH surprise des invites parlais de la SEP et des traitements ,des symptomes enfin ce que je connaissait depuis quelques temps Le corp medical gardant bien le secret et moi aussi
la decision de faire une IRM ete prise.
En sortant de la cabine le medecin est venue me voir et ma dit qu'il n'avait pas de bonnes nouvelles pour moi te que mon medecin m'expliqueraitJe me souvient de la tete du radiologue la fin du monde atait pour moi Je lui est repondu que si c'etait pour m'annoncer que j'avait une SEP qu'il se rassure et la j'ai vue un soulagement et un sourire sur son visage OUF IL N' AVAIT PAS A M'ANNONCER LA BONNE NOUVELLES?

 

Il me restait a annoncer la bonne nouvelle a ma femme et aux enfants Quelle joie alors un coup de fil au neuro pour un RDV et lui dire que je lui refilait le bebe.
Comme quoi l'annonce d'une maladie sans traitements est pas si evidente meme pour le corp medical (mes 3 soeurs etant dans le metier 1 chef de laboratoire+2infirmieres NOUS SOMMES EN 2011 et ma SEP est une maitrsse toujours aussi fidele avec ses hauts et surtout ses bas mais il me faut accepter les choses que je ne peut changer .
Ma derniere poussee est du 29/01/2011 avec chute dans la rue en allant voir le medecin
BIEN SUR SOLUMEDROL, COPAXONE ET TOUT LE TOUTIM a bientot et A +++++

 

Je voudrai juste rajouter que dans les moments ou cela ete assez dure
j'ai essayer la methode KOUSMINE avec un homehopate et ce la bien fonctionne J'avais acheter 2 livres un sur la maladie +1 sur la façon
du regime alimentaire
J'ai retrouve du tonus et il m'arive de le faire encore
je pense que cela est bien
Sur le net chercher Dr KOUSMINE

 

rassurer vous tous peite mer corespond au departement 56 =morbihan

 

A BIENTOT
petite mer



19/07/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres