Gilenya (traitement de la SEP): l'Afssaps alerte sur des risques cardio-vasculaires.

Gilenya (traitement de la SEP): l'Afssaps alerte sur des risques cardio-vasculaires.

 

Dans un communiqué en date du 20 janvier, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) émet de nouvelles recommandations sur la surveillance de risques cardio-vasculaires liés au médicament oral Gilenya (fingolimod) de Novartis qui est indiqué en monothérapie dans le traitement de la sclérose en plaques rémittente récurrente, sévère et d’évolution rapide. Ce médicament est commercialisé en France depuis le 16 décembre 2011.

Suite à la notification d’événements cardio-vasculaires chez des personnes traitées avec le médicament "et en particulier le décès d’une patiente aux États-Unis dans les 24 heures après la première administration", l’Agence européenne du médicament (EMA) a débuté une réévaluation du rapport bénéfices / risques du médicament.

 
 

 

 



21/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres